Annuler

Signature numérique permettant de certifier l'identité ainsi que le statut professionnel ou l'affiliation à une organisation

Le cachet électronique qui sécurise vos documents numériques et papier

CertifiO Code

Service d'horodatage pour documents et courriels temporellement sensibles.

Timestamp

Le logiciel qui signe efficacement tous vos documents PDF.

Consigno Desktop

Plateforme de signature numérique et électronique de confiance à fiabilité juridique avancée.

ConsignO Cloud

Assurez la fiabilité de milliers, ou de millions de documents en automatisant vos processus d'affaire.

Consigno Serveur

Vérifiez automatiquement la fiabilité des documents reçus (origine, intégrité et authenticité) ainsi que leur conformité PDF/A.

Verifio Serveur

Aide

Trouver votre réponse par sujet ou par mots clés

Qu’est-ce qu’un certificat de signature numérique et quelles informations contient-il?

Le certificat de signature numérique peut être comparé à un passeport. Il contient les informations qui servent à valider l’authenticité du signataire et à le lier à sa signature numérique. Tous les destinataires peuvent voir les détails du certificat de signature en accédant en ligne aux serveurs de certification de Notarius. Les certificats sont émis par Notarius, une autorité de certification, à la suite d’une vérification de l’identité et, le cas échéant, d’une validation du statut professionnel du futur détenteur.

Le certificat est un fichier électronique conforme à la norme X.509 et signé par une autorité de certification reconnue. Il contient certaines informations sur l’utilisateur ainsi qu’une clé publique de vérification correspondant à la clé privée de signature. Le certificat permet donc d’établir un lien entre une personne et une paire de clés asymétriques. De plus, il contient des données permettant d’identifier l’utilisateur, dont :

  • le nom distinctif de l’utilisateur (nom, prénom et numéro de membre, le cas échéant);
  • le nom du regroupement de professionnels dont fait partie l’utilisateur, si tel est le cas;
  • l’adresse de courriel de l’utilisateur;
  • le nom distinctif de l’autorité de certification;
  • la clé publique de vérification de l’utilisateur;
  • la période de validité du certificat;
  • le numéro de série du certificat;
  • la signature numérique de l’autorité de certification émettrice qui permet de vérifier et de garantir l’authenticité des informations contenues dans le certificat de clé asymétrique.

Des questions sur nos produits?

Nous contacter